LE DIVIDENDE PERD DE SON CHARME

LE DIVIDENDE PERD DE SON CHARME

Félix (un pseudonyme) est fier du chemin parcouru par la boîte d’informatique qu’il a fondée avec un ami. Lancée sans prétention en 2009, elle ne devait lui apporter qu’un revenu d’appoint. « C’était une entreprise de soir et de fin de semaine », dit-il. Les affaires sont devenues si bonnes Continue Reading