Les Gaulois embaumaient les têtes de leurs ennemis

C’est une étonnante découverte qui vient d’être faite dans le sud de la France, au Cailar (Gard). Des restes humains et animaux mis au jour sur un site de fouilles archéologiques gaulois (photo) ont été analysés chimiquement par des chercheurs du CNRS. Surprise : ils avaient subi un soin particulier, un traitement à base de résine de conifères et de composés aromatiques chauffés à haute température. En comparant ces résultats avec des récits trouvés dans la littérature antique, les scientifiques en ont déduit que pendant l’âge du fer (entre 800 av. J.-C. et la fin du Ier siècle av. J.-C.), les Gaulois devaient pratiquer la décapitation de leurs ennemis et l’embaumement de leurs têtes avant d’exposer le résultat devant la maison des vainqueurs ! Reste à savoir qui étaient ces malheureux adversaires… Des Romains ? Des Grecs ? Un autre peuple ? Des études plus poussées seront nécessaires pour trancher.