L’Origine du monde a désormais un visage

On connaissait son intimité depuis plus d’un siècle, on connaît désormais son identité. La jeune femme qui a servi de modèle à Gustave Courbet pour peindre l’Origine du monde (1866), s’appelait Constance Quéniaux, une danseuse de l’Opéra de Paris et maîtresse du commanditaire du fameux tableau, le diplomate turc d’origine égyptienne Khalil-Bey. C’est ce que révèle Claude Schopp, grand spécialiste des écrivains Alexandre Dumas père et fils, dans un livre paru aux éditions Phébus. C’est en étudiant la correspondance entre Dumas fils et George Sand que le chercheur a résolu ce mystère vieux de 152 ans.

Nadar Portrait de Constance Queniaux, vers 1860
Nadar Portrait de Constance Queniaux, vers 1860

Les Frac en folle
Les rappeurs BigFlo & Oli à Toulouse, le réalisateur Benoît Delépine en Poitou-Charentes ou encore le chef 2 étoiles Philippe Mille en Champagne-Ardenne… Ce sont quelques-unes des personnalités invitées à porter un regard sur les collections des 23 Fonds régionaux d’art contemporain (FRAC) à l’occasion de l’opération portes ouvertes. WE Frac, les 17 et 18 novembre. Au menue de cette 3e édition échanges avec des artistes, visites guidées, ateliers. conférences. concerts… En prime : une BD collector réalisée par le dessinateur Simon Roussin, dans le cadre d’une commande artistique. Aujourd’hui. les 23 collections rassemblent plus de30000 oeuvres de 5700 artistes. Chaque année, le réseau organise près de 500 expositions et accueille plus de 1,5 million de visiteurs.

poésie à tous les étages à l’IMA
L’année dernière. la manifestation avait réuni 7 000 aficionados. Du 17 au 18 novembre, de 19 h au lever du soleil (8h 10 !), la Nuit de la poésie fait battre le coeur de l’IMA (Institut du monde arabe) à Paris. Au programme de cette 3′ édition plus de 50 artistes (parmi lesquels Rachida Brakni et Naïssam Jalal, Jacques Bonnaffé, le poète égyptien Abdullah Miniawy ou encore la poétesse algérienne Habiba Djahnine….) et des expositions ouvertes toute la nuit. Parmi les autres temps forts. des repas servis de 20 h à 5 h du matin par des chefs réfugies et un petit-déjeuner oriental proposé au lever du soleil par les designers culinaires de Toolsoffood, Le 16 novembre sera également dévoilée l’oeuvre complète (Un oeil ouvert sur le monde arabe), exposition originale imaginée sur le modèle du cadavre exquis. L’idée : proposer à 240 artistes d’exprimer leur vision du monde arabe sur une toile de taille identique (40 x 40 cm) à l’occasion des trente ans de l’Institut_ Une fresque de 9,60 m de large sur 4 m de haut à découvrir jusqu’au 6 janvier.

Laisser un commentaire