Intempéries dans le Var : un corps retrouvé dans une voiture

De fortes pluies tombent dans le Sud et le Sud-Est de la France, depuis le début de la semaine, provoquant des crues et des inondations.

Les violentes intempéries qui sévissent depuis dimanche sur le sud de la France ont fait leur première victime. Ce jeudi matin, un corps a été retrouvé au large de Sainte-Maxime (Var) à bord d’un véhicule emporté à la mer hier soir. Vers 10h15, la voiture était échouée, à moitié immergée dans les vagues et renversée sur le toit, à une quinzaine de mètres du littoral, ont pu constater des journalistes de l’AFP sur place. La préfecture du Var et la gendarmerie ont annoncé qu’un corps avait été retrouvé à bord, sans autre précision.

Interrogé sur BFMTV, le préfet Jean-Luc Videlaine avait anticipé le pire, se disant «certain qu’il y aura un bilan humain défavorable, qu’on ne peut pas évaluer» pour l’instant. Il précise par ailleurs que cinq véhicules en tout ont été emportés. Le préfet recommande aussi de «limiter les déplacements» et d’«éviter de se rendre dans les sous-sol. En voulant sauver son véhicule on peut se mettre gravement en danger».

Dans un premier communiqué, la préfecture du Var avait indiqué que mercredi soir, cinq véhicules avaient «été emportés en mer dont un véhicule phares allumés avec un conducteur» dans le secteur de la Garonnette. Les recherches ont mobilisé d’importants moyens aériens, nautiques et terrestres, parmi lesquels 140 sapeurs-pompiers. Vers 10h30, les recherches se poursuivaient avec le soutien d’hélicoptères du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée.

Vincent Morisse, maire de Sainte-Maxime, a également fait état de dégâts matériels dans sa commune dans plusieurs secteurs où des cours d’eau ont débordé. De nombreux hangars et quelques commerces sont envahis par les eaux à la périphérie de Sainte-Maxime, sous un ciel très couvert et une pluie fine, a constaté l’AFP. Les crues des cours d’eau varois ont été provoquées par de fortes précipitations sur l’ensemble du Var. Près de 200 mm d’eau sont tombés localement, sur le massif voisin des Maures.

A Fréjus, limitrophe de Roquebrune, la préfecture a fait préparer l’«évacuation préventive» de deux campings. 750 personnes auraient pu être mises à l’abri en fonction de l’évolution du niveau de l’Argens. Ce fleuve est en vigilance orange (niveau 3 sur 4) en raison de sa crue. En raison de l’amélioration de la situation, l’évacuation a été annulée.

La nuit de mercredi à jeudi a été particulièrement agitée dans le département. Le centre opérationnel départemental a été activé à 22h30 et a dû gérer plusieurs incidents et actions préventives. «Sur l’ensemble du Var, les sapeurs-pompiers avaient, jusqu’à 8h, réalisé 207 interventions dont 150 reconnaissances et 16 secours à personnes», a précisé la préfecture dans un communiqué. Placé jusqu’ici en alerte orange par la Chaîne météo* et Météo France, le Var a été rétrogradé ce jeudi matin en «risque important».

Laisser un commentaire