La creation d’entreprise représenteun extraordinaire outil d’intégration

Edouard de Penguilly, president du réseau Initiative Ile-de-France, livre ses convictions sur la nécessité de donner confiance aux porteurs de projet de creation d’entreprise pour qu’ils osent franchir le pas. Il décrit les actions du réseau Initiative dans ce sens. L’entrepreneur décrit également un Grand Paris ou les ambitions personnelles semblent encore, selon lui, supplanter l’intérêt géneral et appelle a plus de lisibilité et de cohérence institutionnelle.

JGP Quelle est la vocation du reseau Initiative ‘ Edouard de Penguilly : Nous Venons de fêter le 30e anniversaire du reseau au musee du quai Branly et François Hollande est venu clore I assemblee generale tenue a cette occasion Emmanuel Macron ministre de I Economie et François Rebsamen du Travail et de I Emploi ont egale ment pris part a I evenement C est dire la force de notre reseau Au niveau national nous contribuons a la creation de 16 DOO entreprises par an soit 40 DOO emplois Notre job e est de permettre a tout individu qui a une idée de creation d entreprise de pouvoir la mener a bien avec deux outils principaux participer a la mobilisation de ses fonds propres afin qu il obtienne un credit bancaire et accompagner le createur dans les phases de developpement du savoir etre et du savoir fa re que doit posse der tout chef d entreprise Vous pou vez avoir plein d idees une ambition forte et ne pas avo r d argent Tout le monde n est pas le fils de monsieur Pinault ou le petit neveu de madame Bettencourt .

JGP Quels sont vos moyens ‘ Le reseau Initiative compte 227 plate
formes en France dont 15 en Ile de France I 000 permanents et 15 DOO bénévoles Nous sommes un reseau national et partenariat Le manage ment territorial de nos structures est assure par des hommes et des femmes représentatifs de chaque territoire dans leur diversite On trouve dans nos conseils d admims tration des chefs d entreprise des representants des collectivites terri tonales et des corps consulaires des experts comptables des avocats On part de la base de nos structures territoriales puis I information remonte au niveau regional puis national de façon ascendante en pirtant des spécificités du terrain II est clair qu en Seine Saint Denis vous ne travaille/ pas de la même façon que dans la Mayenne.

JGP Quelles sont vos actions concrètes ‘ Le taux de réussite des nouvelles entreprises a trois ans dont la moyenne nationale s eleve a 60 % atteint 87 % au se n de notre reseau Concrètement nous accordons au chef d entreprise un pret d honneur personnel d une duree de trois ans a taux nul que nous finançons grace aux subvent ens que nous percevons au titre des fonds de revitalisation ainsi qu a la contribution de la Caisse des depots Ces fonds de revi talisation ont ete mis en place il y a une dizaine d annees par I Etat qui a considère alors que toute entrepnse qui décide pour son bien etre per sonnel d aller s installer soit a I etranger soit ailleurs en France doit contribuer a la creation d em plois dans Ic lieu qu elle quitte Notre philosophie e est de dire < On vous prête de ! argent et pour etre certain d etre rembourse on ne prend pas de garantie maîs on DOUE aide a reussir » Ce qui n exdut pas une certaine prise de risques Nous accompa gnons les créateurs généralement sur une période d au moins trois ans Maîs nous sommes présents a toutes les phases de la vie d une entreprise de sa creation a sa transmission 30 ans plus tard La seule chose que nous ne faisons pas e est de jouer les pompiers pour tenter de sauver dans I urgence une entreprise en difficulté Ce n cst pas notre vocation.

JGP Quel montant de prets accordez-vous chaque annee ? Les prets d honneur représentent 150 millions d euros par an Nous représentons pour les banques une garantie de pérennité de leurs investissements avec pour les entreprises que nous accompa gnons un taux de chute de 13 % alors qu il se situe a 40 % en moyenne On dit fréquemment que « les banques n accompagnent pas suffisamment la creation d entre prise » Nous n avons jamais ren contre cette difficulté Les banques soutiennent les dossiers que nos equipes leur présentent Parce que I on accompagne I amont el I aval de la creation en aidant le createur d entreprise a monter son dossier a I affiner a mettre au point son business plan nous I aidons a refle chu sur son marketing a identifier les éventuels points faibles de son approche.

Notre comite d agrement a pour mission d évaluer la validité d un projet ainsi que les modalités du soutien que le reseau lm apportera Le comité travaille en face a face avec le createur qui vient devant lui defendre son dossier des ques lions sont posées au travers de cette confrontation entre des gens qui connaissent parfaitement le deve loppement local territorial et le crea teur 80 % des dossiers qui sont présentes au comite d agrement sont valides.

JGP Quels sont les freins a la creation d’entreprise en France * Le premier réside dans I autocensure Le fait de ne pas oser concrétiser son idée par peur de I echec Beaucoup de gens se disent jai une idée maîs mon environnement personnel ne me
permet pas de me lancer La chose qui me parait la plus importante e est de dire aux citoyens d Ile de France si vous avez des idees il existe des organ sarrans qui sont la pour vous aider a les concrétiser.

Laisser un commentaire